Siège Tarraco 1.5 TSI 150 ch: test du grand SUV avec moteur à essence

La Tarraco est la plus grande seat que l’on puisse trouver avec le moteur 1.5 TSI : un moteur très polyvalent, qui dans ce cas doit déplacer un corps de près de 4,75 m de longueur. Cela suffira-t-il? C’était la question qui pendait au-dessus de ma tête quand je me suis assis derrière son volant. Il avait très frais la référence de ce moteur couplé à une Skoda Scala, donc je n’ai pas été surpris par sa douceur extraordinaire, finesse de fonctionnement et la facilité de rouler sur deux cylindres, réduisant la consommation de carburant aux propres valeurs du diesel portant un rythme constant dans la conduite.

D’autre part, j’avais quelques doutes sur sa capacité à propulser un SUV comme le plus lourd Tarraco, capable de conduire dans des conditions exigeantes avec tous ses sièges et le coffre occupé. Mais j’ai été convaincu. Parce que sa légèreté – il est tombé juste en dessous de 1600 kg sur notre échelle – se traduit par une manipulation fiable, avec un châssis superbe, précis, équilibré et assez de poussée pour ceux qui ne demandent pas une accélération brutale ou faire semblant de remarquer une réponse à basse vitesse des moteurs V8.

SEAT Tarraco 1.5 TSI 150 ch 4×2
Acel. 0-100 km/h 10,24 s
Acel. 0-1000 mètres 31,56 s
Loudness 100 km/h 65 dBA
Loudness 120 km/h 69 dBA
Freinage à partir de 120 km/h 51 m
Poids sur l’échelle 1 595 kg
En revanche, le 1.5 TSI est tout à fait adapté pour passer à plus que juste le rythme de la circulation, même avec la voiture chargée à la limite de sa capacité, tant que nous faisons bon usage du changement et de savoir comment alterner sixième-cinquième pour couronner le plus long et en pente repechos autoroute. Dans ces conditions, nous pouvons nous déplacer dans des consommations d’un peu plus de 7 l/100 km. Nous pouvons même les réduire de manière significative dans les déplacements périphériques quotidiens tant que les kilomètres n’abondent pas dans la ville, où les successions d’arrêts et de start-up sont facturées un péage sous forme de consommation.

CONSOMMATIONS Siège Tarraco 1.5 TSI 150 ch 4×2
Consommation en ville 8,2 l/100 km
Consommation sur la route 6,6 l/100 km
Consommation moyenne 7,2 l/100 km
Ce moteur est toujours donné avec la traction avant et le déplacement manuel, une combinaison qui favorise également la compétitivité des prix en face de ses rivaux, où la Skoda Kodiaq et Peugeot 5008 se démar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *